Suivez-nous sur Facebook:

Sa maman croit qu’il fait une réaction allergique, mais ce que les docteurs lui annoncent est impensable

Sa maman s’est tout de suite inquiétée



Lorsque nous sommes allergiques à quelque chose, on l’est dès l’enfance. Que ce soit une allergie au lactose, au gluten ou bien aux poils d’animaux, par exemple. Généralement, c’est assez vite diagnostiqué et on évite de manger l’aliment auquel on est allergiques ou de se frotter sur une surface qui nous est néfaste.

Comme tous les jours de la semaine, une maman du nom de Mandy va chercher son fils, Zachary, à la sortie de l’école. En récupérant son fils devant l’établissement scolaire, elle se rend tout de suite compte que son fils ne va pas bien. 

Zachary se plaint d’avoir mal aux pieds, Mandy examine la chose et constate que ses pieds sont remplis de plaques rouges. Elle décide donc de lui appliquer de la crème pour les faire disparaître.

Une nuit passe mais la situation de l’enfant s’est sérieusement aggravée. Non seulement il a de la fièvre mais les éruptions cutanées se sont répandues sur tout le corps. Mandy emmène tout de suite son fils à l’hôpital pour qu’il soit soigné dans les plus brefs délais.

L’état de santé du petit Zachary continue de s’accentuer.

Les médecins arrive tous à une même conclusion: Zachary souffre d’une maladie très rare qui touche la peau et les membranes muqueuses, le syndrome de Stevens-Johnson.

Les premiers symptômes ont tout d’une grippe et si cette maladie n’est pas rapidement soignée à temps, le malade peut mourir. 

La cause ? Une allergie à un médicament.

C’est alors que sa mère prend conscience que les médicaments qu’elle lui a donnés contre la migraine il y a quelques jours sont la cause de cette grave maladie. Effondrée, Mandy s’en veut même si, au final, ce n’est pas de sa faute.

Près de 90% de la peau de Zachary a été touchée par la maladie et elle a causé des dégâts au niveau des poumons. Ce qui force les médecins à plonger le bambin dans le coma. 

Un mois plus tard, Zachary est sorti du coma et sa peau a pu se régénérer toute seule. 

Grâce à la bienveillance de Mandy et au professionnalisme des médecins, Zachary a pu s’en sortir.

Ce genre de maladie peut arriver à n’importe quel enfant. On ne peut pas prévoir ce genre de maladie avant que l’allergie ne fasse sa première apparition.

Partagez l’article avec vos connaissances pour souligner qu’il faut toujours rester vigilant.

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: